Confiture de prunes à umeshu, c’est moche mais c’est bon !

Il y a quelques jours, j’ai publié un petit résumé des règles de base pour fabriquer soi-même son umeshu. Il reste cependant une dernière règle importante à respecter ! Au bout d’un an à un an et demi, il est conseillé de retirer les dernières prunes qui pourraient rester dans le bocal afin d’éviter qu’ellesLire la suite « Confiture de prunes à umeshu, c’est moche mais c’est bon ! »

Umeshu maison, la base de la base

Fin mai marque l’arrivée de la saison des pluies appelée 梅雨 (つゆ, tsuyu) en japonais, soit la « pluie des prunes ». C’est à ce moment que les ume sont récoltées à Wakayama, ce qui signifie qu’il est temps de préparer soi-même son umeshu ! Pour être tout à fait honnête, je n’ai que trèsLire la suite « Umeshu maison, la base de la base »

La première fête de notre petite poupée

Aujourd’hui, c’est la joyeuse hina-matsuri 🎵 comme le dit la chanson. En fait, le grand jour c’était avant-hier : la première fête des poupées de notre petite chérie. Cela fait 11 ans que mon mari et moi sommes ensemble et que nous célébrons tous les 3 mars hina-matsuri, mais cette année la fête a prisLire la suite « La première fête de notre petite poupée »

Quelques pistes pour écouler son stock de 福豆

Comme chaque année après Setsubun, je me retrouve avec un sac entier de haricots de soja grillés à écouler. Apparemment je ne suis pas la seule vu que j’ai reçu plein de messages (bon, ok, 5) sur Instagram au sujet de la recette de riz aux 福豆 que j’avais présentée dans mes stories. Bref, auLire la suite « Quelques pistes pour écouler son stock de 福豆 »

Diversification alimentaire : notre bilan « gokkun »

J’en ai déjà parlé à plusieurs reprises, Koharu a commencé sa diversification alimentaire il y a quelques mois. Pour la première étape appelée « gokkun » (onomatopée évoquant un bruit de déglutition), j’ai essayé de faire un mix des recommandations françaises et japonaises, principalement par souci de facilité. Maintenant que nous sommes passés à l’étapeLire la suite « Diversification alimentaire : notre bilan « gokkun » »

Les 7 plantes du 7 janvier

Oh tiens, un post qui traite de botanique. Et non, raté, je vais encore parler de nourriture… Désolée, des fois je m’intéresse à d’autres sujets (mais pas très souvent). Le Nouvel an est passé et nous l’avons fêté dignement en mangeant non-stop. Le 7 janvier marque le moment où la tendance commence à s’inverser :Lire la suite « Les 7 plantes du 7 janvier »

Okuizome, un premier repas pour porter bonheur

Ça y est, nous sommes en pleine diversification alimentaire ! Koharu a un appétit au moins aussi solide que son frère et c’est un plaisir de lui faire découvrir chaque jour de nouvelles saveurs. Comme en France, la diversification alimentaire commence aux alentours de cinq mois, mais il existe en fait un premier repas quiLire la suite « Okuizome, un premier repas pour porter bonheur »

La recette inratable des yaki-imos

Même si nous avons eu la chance d’être relativement épargnés par le passage du typhon Hagibis, nous ne sommes pas tellement sortis ces derniers jours car notre aîné avait un peu de fièvre et mal à la gorge. Entre le retour au Japon après deux mois en France bien remplis et la préparation intensive pourLire la suite « La recette inratable des yaki-imos »

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer